Introduction à la Stéréolithographie

La stéréolithographie (SLA) est une technologie de prototypage rapide qui consiste à fabriquer des pièces par ajout de matière à partir de fichiers numériques. Les matériaux mis en œuvre sont des résines liquides photosensibles qui se solidifient au moyen de la lumière ultra-violet (UV).

Les couches successives de 0.10 à 0.15 mm ainsi crées vont reproduire la forme de votre pièce, avec une qualité quasi équivalente à l’injection plastique. La pièce imprimée en stéréolithographie nécessite un post-traitement. Elle doit d’abord être nettoyée à l’aide d’un solvant pour supprimer le résidu de résine non polymérisé et ensuite passée au four pour terminer la polymérisation afin d’accroître au maximum la résistance du matériau.

Axis est équipée de plusieurs imprimantes 3D SLA afin de répondre à la demande croissante de ses clients. 

Les dimensions d’impression de notre plus grande machine nous permettent d’imprimer des pièces jusqu’à 1500 x 750 x 550mm

parc machines pour impression 3D Raplas

Les bénéfices de cette technologie d’impression 3D

La Stéréolithographie est une technologie qui permet une excellent finition (quasi équivalente à l’injection plastique) pour créer des pièces d’exposition ou de décoration très rapidement (prototype de design). Les formes peuvent être complexes et les matériaux peuvent être opaques ou transparents. Cela en fait une technologie idéale pour

  • les maquettes
  • les prototypes de validation dimensionnelle et géométrique
  • les modèles pour moules silicone et RIM
  • les petites séries de production
Cafetière en stéréolithographie réalisée par Axis
Aspirateur en stéréolithographie réalisée par Axis
stéréolithographie pour le prototypage 3d
technologies d'impression 3D
Taurus_Armrest stéréolithographie

Matériaux et finitions de la SLA

Chez Axis, nous utilisons les matériaux suivants :

  • L’Accura 25 de couleur blanche pour les pièces standards en haute résolution
  • La résine Clearvue transparente
  • La résine Evolve de couleur blanche (blanc cassé), adaptée pour un besoin en résistance mécanique
  • La résine GP Plus de couleur blanche
  • La résine Next de couleur blanche pour des propriétés équivalent à l’ABS
  • La résine HPC (Nanotool) de couleur blanche (blanc cassé), adaptée pour des tests à haute température
  • La résine Taurus de couleur anthracite, matière aux propriétés thermiques et mécaniques isotropiques
  • La résine Xtreme de couleur gris clair, proche de l’Accura 25
axis materiaux stéréolithographie

Vous voulez avoir plus d’informations plus sur  la stéréolithographie ? vous pouvez consulter nos fiches matières.

Délais et conseils de design de pièce

Pour le procédé de stéréolithographie, il faut compter  2 à 5 jours ouvrés suivant taille et finition de votre projet. Concernant vos mini séries (jusqu’à quelques centaines de pièces, merci de nous contacter pour obtenir le délai).

Concernant le design de vos pièces, prévoyez une épaisseur de paroi minimum de 0.8mm.

La stéréolithographie en images

Nos moyens de production

  • 1 SLA 3500 : 350 x 350 x 380mm
  • 3 SLA 5000 : 500 x 500 x 589mm
  • 2 SLA IPRO 8000 : 670 x 775 x 550mm
  • 1 SLA IPRO 9000 : 1500 x 750 x 550mm
  • 1 RPS Néo 800 : 800 x 800 x 650mm
  • 1 Pro X 800 : 650 x 750 x 550 mm
  • 2x RPS 700 de Raplas (700x700x500mm)

Comment ça marche ?

Pour pouvoir obtenir une pièce via la technologie de la Stéréolithographie, plusieurs étapes sont nécessaires

  • Préparation :
    • Tout d’abord il est indispensable d’avoir un fichier 3D obtenu grâce à des logiciels de conception 3D (CAO).
    • Ce fichier est ensuite traité par notre logiciel de découpage (en fonction de l’épaisseur de couche possible) pour préparer chaque couche. Les supports de fabrication sont générés et associés à la pièce. Ces supports servent d’échafaudage pour la fabrication.
  • Construction :
    • Ces informations sont transmises à la machine de production. Cette machine de stéréolithographie est composée d’une ordinateur pilote, d’un bac de résine à l’état liquide, d’une plateforme , d’un miroir et d’un laser. La construction de la pièce commence avec la plateforme à fleur de la résine tout en étant immergée.
    • Le laser se met en route, le miroir dirige ce faisceau en fonction de la trajectoire calculée par l’ordinateur pilote pour tracer les contours de la pièce.
    • Au contact du laser, la résine liquide photo-polymère est durcit.
    • La plateforme descend selon l’épaisseur de couche et immerge les couches durcies.
    • Un bras mécanique vient en même temps racler la résine du bac pour uniformiser le niveau de la résine et déposer de la résine liquide sur les parties où il en manque. Cette étape permet d’avoir des couches régulières et planes.
    • Les différentes étapes se succèdent alors : le laser frappe la résine, la plateforme descend, le racleur lisse la résine, etc, …
    • Une fois toutes les couches successives produites, la plateforme remonte à la surface du bac de résine.
    •  
  • Finition :
    • La pièce est décollée de la plateforme
    • Elle est ensuite nettoyée, débarrassée de résine liquide puis exposée aux UV pour la durcir davantage
    • Nos maquettistes la sablent et la poncent manuellement, puis lui appliquent la ou les finition(s) que vous souhaitez (vernis, apprêt, peinture, pose d’inserts, pose de transfert, métallisation, …).

Pour en savoir plus sur nos autres moyens de production en fabrication additive, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée à nos machines.

Besoin d’un devis ou d’informations sur le prototypage rapide ?

Demandez-nous un devis rapide ou appelez-nous au +33 (0)5 55 06 17 17