Coulée sous vide : Explication

Axis vous explique en quelques mots la Coulée sous vide

 Axis utilise la coulée sous vide pour permettre des utilisation plus variées.

La coulée sous vide permet de produire des pièces souples ou rigides, de différentes duretés, transparentes ou de différentes couleurs, avec différentes textures en petite série, …

Les différentes étapes de ce procédé de fabrication sont expliqués plus en détails ci-dessous.

MCP-Vacuum-Casting-System

Comment ça marche?

 Pour la réalisation de pièce(s) en coulée sous vide ou duplication il y a plusieurs étapes :
  • Etape 1 : Dans un premier temps il faut réaliser un maître modèle ou master en Stéréolithographie. Pour plus de détail sur le procédé de fabrication de cette pièce, consultez la page « Comment ça marche? » de la Stéréolithographie.
    • Après réception de votre fichier 3D, nous le traitons, le programmons pour le lancer en production tout en lui appliquant ou non un retrait selon la matière commandée.
    • Le maître modèle est lancé en production suivant le procédé de la Stéréolithographie
    • Il est cuit pour être durci.
    • La pièce est nettoyée, poncée, sablée. Les finitions nécessaires sont apportées par nos prototypistes, car le moulage aura trait pour trait l’apparence de son master (grainage, transparence, …).
    • Nos moulistes collent un repère le long du plan de joint pour faciliter l’ouverture du moule silicone.
  • Etape 2 : Réalisation du moule
    • Le master en Stéréolithographie est installé en lévitation dans une boite en bois à l’aide d’une carotte (carotte d’alimentation recyclée, ce qui permettra à la matière de circuler dans la cavité du moule) et d’évents ( permettant de faire évacuer l’air de la matière)
    • Une fois la pièce installée, le silicone est alors versé dans la boîte pour prendre l’empreinte.
    • Quand le silicone a durci, nos moulistes ouvrent la boîte en bois le long du plan de joint.
    • Après l’ouverture intégrale du moule silicone, le master en Stéréo est retiré délicatement pour ne pas endommager le silicone.
  • Etape 3 : Réalisation de la duplication
    • L’opérateur de coulée chargé du projet referme soigneusement le moule manuellement, tout en évitant de laisser le moindre espace risquant de laisser échapper la matière Polyuréthane prochainement injectée dans le moule.
    • Il l’installe dans sa machine, prépare les deux matières à mélanger séparément et les place dans la machine en position haute.
    • La machine est fermée, et mise sous vide tout en mélangeant la matière A (isocyanate) et la matière B (polyol). Les deux matières sont incorporées l’une dans l’autre sous vide puis versées dans le moule silicone grâce à la gravité.
    • Quand de la matière ressort par tous les évents créés, l’air est remis dans la machine, et le moule rempli est placé dans une étuve au chaud pendant plusieurs minutes en attendant qu’elle se durcisse.
    • Une fois la matière dure, l’opérateur de coulée démoule le moule et sort le moulage.
  • Etape 4 : Finition
    • Le pilote projet passe alors à l’étape d’ébavurage du moulage.
    • Il pose les inserts ou les transferts (si commandés), et apporte tout élément correspondant à votre cahier des charges.

 Explication en image

https://www.youtube.com/watch?v=_6e1g9SiFNI